Le sel de mer ou le sel d’epson?

Le sel de mer est employé depuis longtemps pour soulager les douleurs rhumatismales, les crampes musculaires et les maux de dos. On l’utilise pour sa richesse en magnésium biodisponible, qui lui confère son aptitude à détendre les muscles ou lorsque l’on se sent nerveux ou épuisé. Par osmose les principes actifs du sel  qui traversent la peau ont une action anti-inflammatoire et analgésique. Dans l’eau chaude du bain, le sel libère son magnésium dans l’eau lui permettant ainsi de pénétrer au cœur des cellules. C’est ainsi qu’il apporte bien-être et décontraction.  Utilisé en bain ou comme exfoliant , il revitalise et dynamise la peau. ? Un bain de sel de mer est aussi indiqué en cas de psoriasis, de névrodermite ou d’eczéma.

Le sel préserve l’élasticité des tissus

Notre corps contient jusqu’à 75 % d’eau salée et le sel est indispensable à la santé :

  • il régule l’équilibre des fluides corporels et le métabolisme,
  • il préserve l’élasticité des tissus
  • il contribue au bon fonctionnement des muscles et des nerfs.

Vous avez donc plein de bonnes raisons pour faire trempette dans un de sel de mer.

La différence entre le sel de mer et le sel d’Epsom

Située aux frontières de la Jordanie, d’Israël et de la Palestine, la mer Morte est la mer la plus salée de notre planète. Alimentée par le Jourdain, elle bénéficie depuis des millénaires des effets des rayons du soleil concentrant ainsi les sels et les minéraux dans son eau. Il en résulte que la mer Morte est 10 fois plus salée que la mer Méditerranée et contient 3 fois plus de sodium, 30 fois plus de magnésium, 16 fois plus de potassium et 36 fois plus de calcium que la mer Méditerranée. Le sel de mer le plus connu est, bien sûr, celui de la Mer Morte qui ne contient pas moins de vingt-deux minéraux et c’est le sel utilisé par les thérapeutes. Il est donc utilisé dans les cas ci-haut mentionnés.

L’origine du sel d’Epsom remonte au 17ème siècle, où l’on venait boire les eaux d’Epsom qui était la première station thermale en Angleterre. Ces eaux, riches en minéraux étaient essentiellement réputées comme purgatif. On ne connaissait pas encore les qualités antiseptiques et fortifiantes, mais on avait compris que, d’une manière quelconque, elles étaient bénéfiques pour la santé et favorisaient la longévité. Par la suite, on a découvert par les différentes utilisations et expériences, que le sel d’Epsom pouvait être également utilisé afin de prévenir la sclérose, les problèmes rénaux, les rhumatismes et également l’embonpoint. Il est maintenant plus fréquemment utilisé en usage externe dans un bain chaud pour éliminer les toxines et atténuer certaines douleurs dues au dérèglement du taux d’acidité dans le corps. Un bon bain s’avère donc très bénéfique dans le processus de récupération suite à l’effort physique!

De nos jours, il est obtenu à partir de minéraux naturels, provenant de gisements souterrains. La purification est ensuite effectuée par un procédé physique suivi d’une recristallisation. Le sel d’Epsom présente des propriétés antiseptiques qui accélèrent la cicatrisation, en plus de restaurer les muscles fatigués et de favoriser une détente générale.

Pour te procurer un sel de mer de qualité clique sur ce lien https://massoproonline.com/product/sel-de-mer-1-kilo/

BON BAIN!

No Comments

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :